Première édition de Clermont dessine!

Carnets de croquis

Encore du Clermont-Ferrand! Hé oui, pour pas changer, j’ai participé à la première édition de Clermont Dessine!, une rencontre entre dessinateurs organisée par l’association Il Faut Aller Voir les 24 et 25 juin 2017. Clermont dessine! est une nouvelle occasion créée pour faire vivre le carnet de voyage tout au long de l’année en dehors du Rendez-vous sur Clermont-Ferrand, et il faut dire qu’il le fallait… Dessiner tous ensemble en été est bien plus agréable qu’au mois de novembre (et en plus les journées sont plus longues et on peut profiter des terrasses des cafés!). Le week-end a été ponctué de plusieurs ateliers tenus par les copains Urban Sketchers: Lapin, Emdé, Gérard Michel, Cat Gout et Tazab. Chacun a pu partager ses techniques avec les nombreux participants venus d’un peu partout. Pour ma part, j’ai participé aux deux sketchcrawls samedi et dimanche, ce qui a été l’occasion de dessiner des bâtiments du Plateau Central que je n’avais pas encore faits. Et encore une fois le soleil a été vraiment de la partie ce week-end là!A la croisée de la rue du Port et de la rue Pascal Croquis Clermont Dessine! Vue du parvis de la cathédrale de Clermont-Ferrand

Toulon, mai 2017

Carnets de croquis

J’ai passé quelques jours chez ma mère en mai dernier. L’occasion de me poser après une période compliquée, de retrouver mon chat en pension chez elle. Je réalise que, si j’ai souvent pris les rues de Toulon en photo depuis que j’ai mon Canon 550D, je ne me suis jamais attardée à crobarder ma ville de naissance. J’ai pris le réflexe d’aller chercher ma cade le matin, pendant le marché du cours Lafayette, de sortir mes crayons et mon tabouret, et de rentrer aider ma mère avant que les premières chaleurs n’assomment. J’apprécie de plus en plus cette ville, que j’ai pris tant de plaisir à détester (ha, être ado à Toulon…) Vraiment, manquerait plus que ça…

Rencontres USk France 2017 à Lorient

Carnets de croquis

Le week-end dernier, du 2 au 5 juin, a eu lieu la 5e rencontre des Urban Sketchers France à Lorient, en Bretagne. Inutile de dire que j’attendais cette occasion depuis longtemps, découvrir la Bretagne et retrouver ma bande de carnettistes préférés. Les circonstances ont fait que je n’ai pu rester que deux jours vraiment complets, pour un premier contact longtemps attendu avec la Bretagne dont j’ai quelques origines c’est un peu court. Et de la ville de Lorient, je n’ai guère vu le centre. Les deux parcours du samedi et du dimanche nous ont fait découvrir les abords de la ville, le port de pêche, Locmiquélic ou la citadelle, sans compter une escapade d’une journée sur l’île de Groix. Un peu comme d’habitude, on rit, on tchatche, on dessine, on évite les mouettes qui chient sur les carnets, et on rentre chez soi complètement ivres de l’air marin qui nous vient de l’océan. Oui et ivres de vin et de cidre, un peu. Par contre j’ai complètement chié dans la colle, pas eu l’occasion de manger une seule galette du séjour! Enfin, m’en fous, je reviendrai!

Merci aux organisateurs, s’ils passent par là, pour une organisation du tonnerre! Il sera difficile d’égaler une telle efficacité!

1ères Rencontres USk Luxembourg

Carnets de croquis

Le week-end du 1er Mai je suis partie à la découverte du Luxembourg grâce à la toute nouvelle branche Urban Sketchers Luxembourg, qui, si elle est assez récente, n’en est pas moins active avec des rendez-vous mensuels pour dessiner dans la capitale, et ici, l’organisation d’une première rencontre nationale, à l’image de ce qui ce fait maintenant dans plusieurs pays. Vu que la ville est accessible rapidement depuis Paris, c’était l’occasion de découvrir ce petit pays. Il y avait aussi l’envie de me frotter à des sketchcrawls de pays voisins, histoire de rencontrer des passionnés d crayon d’autres nationalités. J’ai évidemment retrouvé la bande des liégeois, Gérard Michel, Antoine et Fabien, ainsi que les strasbourgeois Lolo, Nathyi et Julien. Cela a été aussi l’occasion de me mélanger aux belges, luxembourgeois et allemands… Inutile de préciser qu’il y avait une belle variété d’accents en tous genres!

Quant à la ville, j’avoue avoir été agréablement surprise. Luxembourg est vraiment une ville avec un patrimoine ancien et varié, loin de la ville du Nord dont je craignais une ambiance triste et austère. Le centre-ville sur son promontoire et la ville basse, reliés par des ponts de chemin de fer et ceints par une muraille médiévale., donnaient des perspectives intéressantes à dessiner. Ardues aussi! Mais, encore une fois les dieux du dessin étaient avec nous, et nous avons eu un week-end entier de grand soleil. Amusant de voir certains revenir avec un coup de soleil du Luxembourg, qui l’eût cru?

Un week-end de rêve au Manoir de la Manantie

Carnets de croquis

Le Manoir de la Manantie est une maison d’hôtes située à Lezoux, à une vingtaine de kilomètres de Clermont-Ferrand. Cela fait quelques années maintenant que je connais Véronique et Guillaume, pour qui j’ai travaillé quelques fois en freelance, pour du design web. Depuis que je me suis mise à croquer plus régulièrement, grâce aux Urban Sketchers, Véronique suit la diffusion de mes carnets de croquis sur les réseaux sociaux. L’idée est venue, petit à petit, de réaliser un carnet de croquis, tout du moins plusieurs dessins in situ, pour mettre en valeur de manière différente la maison d’hôtes. Il y a aussi une idée de donner une dimension artistique, avec l’organisation d’expositions sur place, ou bien de workshops d’artistes… Affaire à suivre!

Inutile que le projet m’a enthousiasmée! Je sais que le cadre est très sympa, et les propriétaires du lieu ont à cœur de sans cesse améliorer le cadre. Ici un nouvel aménagement du parc, ici une nouvelle déco… J’avais suivi leur projet de loin à l’époque où, de retour de région parisienne, ils sont venus s’installer dans la-dite « Toscane auvergnate » de la plaine de la Limagne, et je sais qu’ils sont partis de loin… tout était à refaire. De fait, le résultat est là, et cette ancienne maison de calèches a retrouvé son lustre d’antan.

J’ai donc crobardé la villa en long en large et en travers pendant le week-end de Pâques. Le temps était incertain, mais j’ai pu profiter de températures à peu près douces et de quelques rayons de soleil… Résultat: 17 croquis, en couleurs, où j’ai tenu à dessiner chacune des quatre chambres, ainsi que le parc et les pièces communes. Quand j’y pense, il y aurait encore plein de petits détails à jeter sur le papier: Véronique a tenu à décorer sa maison avec une grande sélection d’objets chinés, qui ornent les moindre recoins.

Les photos ne sont pas de grande qualité, je les ai prises avec mon portable. C’est rare maintenant que je me déplace avec mon reflex quand je trimbale mes carnets, mais lors d’une telle occasion, j’avoue avoir regretté ne pas l’avoir avec moi.

Vous découvrirez sans doute mes croquis de carnets sur la page Facebook du Manoir de la Manantie. Le gîte est également présent sur Instagram

Un grand merci à Véronique et à Guillaume de m’avoir fait confiance sur ce projet, et de m’avoir aussi bien accueillie sur place.

Ville de Lezoux et Manoir de la manantie vue de l'entrée