Arles…

Rencontres d'Arles

Ça va vous faire une sacrée belle jambe que je vous dise que je suis enfin allée aux Rencontres photographiques d’Arles cette année, alors que les expos fermaient ce 18 septembre. Je ne sais pas, je ne suis pas la meilleure juge, mais j’ai été un peu désappointée. Généralement, les expositions aux anciens ateliers SNCF donnent le ton, mais j’ai une drôle d’impression, d’avoir été moins percutée que les dernières fois, par les images, la réalisation, le discours. Passionnée petit à petit par la photo, je me souviens avoir fait de belles découvertes dans ce domaine, des découvertes dont parfois le sens et l’intérêt se sont révélées bien plus tard, des années après même.

Première partie, spéciale Mexique. Rien à dire, sympa, intéressant. Le Mexique et la mort, le Mexique et les Etats-Unis, le Mexique et les féminicides, le Mexique et les cartels de drogue, pourquoi pas, allez. Mais la deuxième partie, non franchement, ça tenait plus de l’expo de plasticiens que d’autres choses.

Rencontres d'Arles 2011

Et sur quel thème? Notre rapport à l’image maintenant, la surproduction d’images, la logorrhée visuelle d’Internet, l’ineptie de certaines images. Certains propos percutent, d’autres laissent froids. J’ai mon avis sur la question, et peu de talent pour l’étaler à l’écrit ici. J’ai pas accroché. De la photo pixelisée récupérée sur Google et imprimée sur du 60×90, des murs d’accumulations de photos, un cartel difficile à trouver et à rattacher à la série, expliquant que oui, maintenant dans notre société d’autistes hyper-connectés, on est tous forcément hyper-exposés à l’image, et puis à l’image de quoi? Ben forcément de cul. De la pornographie, du sexe, de la queue. Du genre voilà, j’ai un super discours, j’ai mis les mots « pornographie » et « internet » dans le même texte, j’ai mis mal à l’aise tous les visiteurs de l’expo, j’ai choqué, donc j’ai fait de l’Art. CQFD.

A côté, j’ai aussi apprécié l’expo rétrospective sur les meilleurs photographes du New York Times, celle sur Amnesty International (rien de bien neuf mais bon), découvert le taff d’un certain Christophe Agou (rien à voir avec moi, un foutu hasard, mais il doit me détester sur le référencement de son nom). Je me jure que l’année prochaine j’y retournerai pour la semaine inaugurale et voir les expos en off, pour une fois.

Rencontres d'Arles 2011

Rencontres d'Arles 2011

Je n’ai pas spécialement les noms des artistes sous la main pour les donner ici. Et puis à quoi bon puisque les Rencontres 2011 se sont finies. Mais je peux vous conseiller leur excellent bouquin, qui paraît chaque année, pour découvrir les dernières tendances.

Nous à la fin, on a fini par un excellent couscous au Méjean, et tout est bien qui finit bien.

Filed under Photographie

Graphiste, directrice artistique et webdesigner sur Clermont-Ferrand, originaire de Toulon. Je tiens ce blog depuis 2005. J'aime le dessin (sans déconner), le DIY (broderie, peinture), l'animation, le motion design et la photographie. Sinon j'ai un (gros) chat roux un peu idiot, j'aime le bon café à l'italienne, les voyages, dessiner à la terrasse d'un café, ma tablette Cintiq et les fromages un peu forts.

4 Comments

Comments are closed.