Dans mon sac il y a…

Dans ma trousse il y a (dessin à la plume et à l'aquerelle)

Petit exercice de style, fait un matin vite fait… Histoire de montrer ce qu’il y a dans mon sac « de fille ». Oui il y a toujours autant de carnets, non il n’y a pas le moindre produit de beauté. Les paquets de mouchoir, ça serait une riche idée d’en transporter tout de même, on ne s’imagine pas la gêne à se balader dans la rue les mains barbouillées d’encre de Chine ou d’aquarelle.

J’ai aussi dessiné le contenu de ma trousse. Si on compte les doublons (toujours prendre 3 crayons HB sur soi, parce que pourquoi pas) et que je n’ai pas tout dessiné (les feutres scolaires achetés il y a 6 ans sont très dispensables dans une trousse de dessin), je n’ai représenté que 30% du contenu de ma trousse. J’hésite à en acheter une deuxième (pour transporter 2 ou 3 crayons HB supplémentaires, parce que pourquoi pas), mais je flaire le piège.

Pour les sacs, préférez un sac Samsonite bien rembourré digne d’un témoin de Jéhovah ou un vieil Eastpack, les seuls où tout mon bazar rentre sans que mon dos n’en souffre. Parce que, figurez-vous, je ne peux rentrer qu’un nombre limité de carnets à dessin dans un tote-bag. J’ai aussi un joli sac Longchamp que ma mère m’a offert, je le garde précieusement dans un tiroir. Elle a pensé à tout ma mère-chérie, elle a vérifié si « au moins 2 ou 3 carnets peuvent rentrer dedans ».

Appelez-moi syndrome de Diogène.

Filed under Carnets de croquis

Graphiste, directrice artistique et webdesigner sur Clermont-Ferrand, originaire de Toulon. Je tiens ce blog depuis 2005. J'aime le dessin (sans déconner), le DIY (broderie, peinture), l'animation, le motion design et la photographie. Sinon j'ai un (gros) chat roux un peu idiot, j'aime le bon café à l'italienne, les voyages, dessiner à la terrasse d'un café, ma tablette Cintiq et les fromages un peu forts.