Croquis de Paris, mai 2016

Me voilà de retour de cinq bonnes journées à Paris, recroiser mon frère et ma sœur. On a parlé, on a mangé, et il faisait si beau que je n’avais pas trop le cœur à m’enfermer dans une expo. Le printemps est là, par intermittence. Qu’importe! On était ensemble, et c’était bien.

Statues au musée d'Orsay, Paris Exposition Mata Hoara îles Marquises au musée du quai Branly à Paris