Mon défi 100 dessins de cuisine

Défi 100 dessins cuisine La Galette des Rois

Alors comme vous savez peut-être, j’aime bien me lancer des petits défis. Je trouve qu’exploiter un même thème ou une même technique sur une série permet de se donner une contrainte intéressante pour exercer régulièrement et, éventuellement, progresser. J’en parlais d’ailleurs dans cet article  et ça me vient en fait de ma fréquentation du forum CGTalk où des défis de ce genre étaient régulièrement lancés (j’avais fait entre autres une série de dessins de mains et de visages à l’époque où je dessinais encore avec Photoshop).

Pour début 2017 je m’étais lancé l’idée de dessiner de la bouffe, des recettes de cuisine, ce qui m’inspirait au niveau cuisine. Idée: faire 100 dessins en un an. 100 c’est un beau chiffre tout rond, c’est un poil moins contraignant que le principe du « un jour un dessin » mais c’est assez important pour que ça soit une petite course de fond.

Spoiler: à deux mois de la fin de l’année c’est mal barré pour finir ce challenge, je n’en aurai fait pour le moment qu’une quinzaine. La faute au temps, bien sûr, car la période m’oblige à enlever de mon planning les projets moins nécessaires, sur lesquels je ne peux me permettre de passer une heure à chaque fois.

Tout le monde peut cuisiner (dessiner aussi mais faudra t’accrocher, garçon)

Néanmoins je garde l’idée d’évoquer régulièrement les domaines de la cuisine et de la bonne bouffe par le biais du dessin. Je suis une piètre cuisinière, avec un background assez pauvre en cuisine familiale. Mais les rencontres, ma progression comme adulte, la valorisation des métiers de bouche dans les médias m’ont donné envie, à mon échelle, d’évoquer ce que j’aime manger, mes recettes préférées, bref, mon semblant de culture culinaire.

En dessinant la cuisine, je repense à mon amie Aurélie, reconvertie dans la pâtisserie, et nos conversations sur la cuisine, ou en tout cas comment nous ne devrions jamais sacraliser à outrance le fait de cuisiner. Un mantra proche de celui du film Ratatouille « Tout le monde peut cuisiner ». Dans le même style je pense aux nombreux blogs BD où les dessinateurs partagent leur amour pour la cuisine, ou tracent leurs recettes sous forme graphique, celui de Guillaume Long étant mon préféré, pour son humour.

Je pense aussi à ce pâtissier qui évoquait son projet de livre, où tout serait sous forme d’illustrations. Il me regardait dessiner avec sans doute la même perplexité et la même curiosité que si je l’avais observé à confectionner des tartes aux fraises. Je pense au documentaire de Netflix « Chef’s Table », une belle série de portraits, que j’ai regardé avec des yeux émerveillés (bien que je pense que ce soit une plus belle démonstration de montage et de storytelling que de cuisine pure, on est bien d’accord). Il y avait Dominique Crenn et Ana Ros, et ces femmes m’ont épatée. Pour la première fois, la grande cuisine m’évoquait quelque chose par ces portraits de femmes, et qu’on ne vienne pas me raconter que la représentation, ça ne sert à rien.

Je vous laisse là mes premiers essais, mes pauvres 15% de mon défi. Si je le mets en pause pour le moment, il est quasiment certain que je le reprendrai, au fil du temps, pour arriver à mon cap des 100 dessins. J’ai beaucoup de choses à évoquer avec vous concernant le bien-manger: des prises de conscience sur le bio, la permaculture, les locavores, les produits de l’Auvergne, ma région d’adoption, mes racines provençales. J’espère que mon modeste coup de crayon pourra rendre hommage comme il se doit, à cet immense patrimoine culinaire.

Défi 100 dessins cuisine La Galette des Rois Défi 100 dessins cuisine La Galette des Rois Défi 100 dessins cuisine Couverts Défi 100 dessins cuisine Tomate farcie Défi 100 dessins cuisine Cafetière Défi 100 dessins cuisine Paupiette de veau Défi 100 dessins cuisine Verre de whisky Défi 100 dessins cuisine Huîtres Défi 100 dessins cuisine Ana Ros Défi 100 dessins cuisine Ragoût

Filed under Blabla & News, Dessins & Illustrations

Graphiste, directrice artistique et webdesigner sur Clermont-Ferrand, originaire de Toulon. Je tiens ce blog depuis 2005. J'aime le dessin (sans déconner), le DIY (broderie, peinture), l'animation, le motion design et la photographie. Sinon j'ai un (gros) chat roux un peu idiot, j'aime le bon café à l'italienne, les voyages, dessiner à la terrasse d'un café, ma tablette Cintiq et les fromages un peu forts.

2 Comments

  1. Première réaction : oh mais tu as changé le look de ton blog !

    Seconde réaction : j’adore vraiment la façon dont tu traites les ombres sur tes dessins.

    Troisième réaction : mmm mais j’ai faim moi en fait !

    🙂

  2. Merci pour ton commentaire 🙂 ça fait plaisir de te voir commenter ici. Pour les ombres, rien de fantastique, il faut garder à l’esprit surtout, que les ombres ne sont jamais noires, donc on oublie cette couleur dans sa palette de peinture ou d’aquarelle 🙂
    Ravie de voir que ça te met l’eau à la bouche!

Comments are closed.