Quatre regards sur Clermont-Ferrand: participez à notre campagne Ulule!

C’est avec fierté que je vous présente ENFIN mon premier projet de livre, un carnet de dessins fait à quatre mains sur ma ville chérie de Clermont-Ferrand. La campagne de financement sur Ulule.com a été lancée juste à temps avant le Rendez-Vous du Carnet de Voyage, vendredi 17 novembre à midi 🙂 Bien que la date a été plutôt choisie pour le symbole, cela nous a permis de commencer à parler plus concrètement du projet avec bon nombre de gens sur place, qui sont venus sur Clermont pour ce grand festival du carnet.

Un projet de livre en auto-édition, on ferait pas ça tous les jours

Le projet de livre sur Clermont-Ferrand s’est fait avec un constat simple: alors que Clermont-Ferrand est considérée comme la Mecque sur carnet de voyage, aucun livre de style « carnet de croquis sur la ville » n’existe. Depuis le renouveau des livres graphiques sur le voyage, avec une nouvelle vague d’auteurs venus de l’illustration, la BD ou le mouvement des Urban Sketchers, on trouve ce genre de livres sur bien des pays du monde, ou des villes de France.

C’est comme ça qu’avec les copains Urban Sketchers de Clermont: Tazab, Richard et moi (auxquels Oliver s’est joint un peu plus tard) nous avons eu cette idée un peu fofolle: et si on regroupait nos dessins faits dans la ville pour en faire un ouvrage? Bon bien sûr, il a fallu en faire d’autres, discuter de la ligne éditoriale, de la maquette, de la couverture. Comme nous sommes tous novices dans le domaine de l’auto-édition, beaucoup trop de questions se sont posées, et quand le doute s’est installé, cela a mis plusieurs coups de frein au projet…

Normal, l’auto-édition c’est investir de l’argent sans savoir le nombre d’exemplaires trouveront preneurs, c’est faire le boulot d’éditeur et de maquettiste, mais sans le réseau de l’un et l’expérience technique de l’autre. Bon j’exagère, heureusement qu’en tant que graphiste j’ai pu manipuler Photoshop et InDesign sans problème, mais je suis spécialisée dans le web moi, donc je marche sur des œufs…

La genèse du projet

Quand nous avons commencé à dessiner (l’essentiel des dessins a été fait entre 2016 et début 2017) la question s’est vite posée: que dessiner de Clermont-Ferrand? On dessine quoi d’une ville? Celle que l’on connait tous les jours, celle qu’on veut montrer aux visiteurs de passage, ou bien celle qui nous rappelle des souvenirs d’étudiants, de soirées improbables dans les vieilles rues, l’école où on a usé nos culottes d’écolier? On s’est vite rendu compte que, spontanément, on a tous voulu dessiner le centre historique, le Plateau Central comme on l’appelle ici. Alors oui, forcément, c’est cliché, c’est de la cathédrale, de la vieille pierre médiévale, du Bibendum Michelin ou du Vercingétorix. On aurait pu faire les quartiers périphériques, étendre aux villes proches de Chamalières et Royat, qui sont tellement fondues au tissu urbain de Clermont. On aurait pu pousser sur quelques kilomètres plus loin, Riom, Cournon… dessiner Clermont vu de la campagne, avec le Puy-de-Dôme si proche…

On s’est rendu compte sur le tas, qu’en fait, un projet de livre, il faut poser un minimum de ligne éditoriale, et qu’il faut, c’est difficile, faire un choix et mettre de côté certaines idées, certains dessins. En faisant un premier livre, collectif qui plus est, les envies ne manquaient pas, et nous avons tous eu le défaut de chercher à faire le livre trop parfait, trop fédérateur, alors qu’il ne suffit que de lancer ce premier livre pour que d’autres projets voient le jour! Les thèmes ne manquent pas, et peut-être pourrons-nous inviter pour un tome 2 d’autres dessinateurs Urban Sketchers d’autres villes?

EPSON MFP image

Lancement de la campagne de financement participatif… en avant Simone!

Le départ de la campagne Ulule a été une grande surprise: 48h heures plus tard nous avions déjà presque 25% de la somme, une sacrée réussite! Aujourd’hui, lundi 10 novembre, nous totalisons déjà 30%! Bien sûr le projet est attendu. S’il y a toujours un fort intérêt pour l’auto-édition dans la communauté des carnettistes et des Urban Sketchers, je pense qu’il l’est encore plus au niveau local. Les livres sur l’Auvergne et sur Clermont-Ferrand ne pullulent pas, quelque soit le domaine mais quand on touche au domaine du dessin ou du carnet, c’est quasiment le néant. On a déjà de nombreux contacts dans les médias locaux, ou de personnes travaillant dans les collectivités locales, il y a de nombreux soutiens et beaucoup beaucoup beaucoup d’attente et c’est top! C’est vraiment ce qui m’a poussé à m’investir dans le projet et à rêver de faire imprimer le plus d’exemplaires possible… sans tout ce soutien, ce n’aurait été qu’un petit projet personnel auto-édité de 100 exemplaires… et ça me paraît encore un peu fou!

La campagne Ulule permettra principalement de mettre en pré-vente le livre à 20€ (au lieu de prix de vente autour de 25€ si nous avons la chance de pouvoir en imprimer davantage), et d’obtenir quelques petits goodies comme des affiches, des cartes postales ou des dessins originaux. Elle s’arrêtera le 21 décembre 2017 à minuit.

Le lien de la campagne Ulule pour Quatre Regards de Clermont-Ferrand c’est ici.

Bien sûr, le livre ne sera pas imprimé pour Noël, mais les affiches oui! Et je ne pense pas que nous pourrons faire les démarches auprès d’un imprimeur avant début janvier 2018, vacances obligent… Et en qui concerne le livre, ce sera peut-être la seule chance de l’acquérir, car si nous pourrons un peu augmenter le tirage en fonction de l’argent obtenu et de nos propres investissements, je ne garantis pas de pouvoir en livrer beaucoup sur les points de vente intéressés. Mais bon, qui sait, de bonnes nouvelles ne sont pas impossibles 🙂

En tout cas, après ces dernières semaines remplies de stress pour finir la maquette et préparer ce crowfunding ont été assez fatigantes, mais je suis déjà remplie de fierté devant le travail accomplie et l’immense joie de voir mes amis et mon entourage réagir aussi favorablement.

Vous roxxez!

2017 finira sans doute sur une belle note positive pour moi en tout cas! 🙂

1 Comment

Comments are closed.