Train trip en pays flamand partie 5 et fin: Lille

Retour sur mes derniers jours de mon train-trip, entre Pays-Bas et Belgique. Petit pataquès en revenant d’Amsterdam, où, le dimanche matin, tous les trains entre la capitale et Bruxelles sont annulés. Manque de bol, c’est pile sur mon trajet. Mais le pass Interrail offre au moins cette souplesse, je n’ai pas eu à faire la queue pour changer une réservation! Passé le premier moment de flottement, je prends un itinéraire bis, par les petites lignes. Un changement me fait repasser par Anvers, ce n’était pas prévu. Je ne devais y rester qu’une heure, mais les trains vers la France en partant directement de manière régulière, j’ai pu rallonger ma correspondance de deux heures. Le temps de dessiner le hall de la gare d’Anvers, qui est à vrai dire, un sacré morceau.

gare d'Anvers, Belgique

Je suis parvenue dans la vieille ville de Lille le dimanche soir, un peu trop rincée par ces derniers jours pour vraiment dessiner. Ce qui ne m’a laissé qu’une grosse journée pour refaire un tour de la ville, qui m’avait laissé une belle impression il y a deux ans. Heureusement, le soleil était avec moi.

musée d'histoire naturelle Lille
place aux oignons, Lille

J’ai ainsi pu faire un tour au Musée d’histoire naturelle, petit et un peu fatigué: une bonne petite récréation après ces dix jours à dessiner de l’architecture. J’ai également dessiné la très typique Place aux oignons. Le temps de retrouver des amies, papoter et boire une bière, je suis partie de la Flandre française par le train. Une manière de voyager en douceur et agréable, mais il m’a fallu un peu de temps pour redescendre sur terre après ça…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.