Les fêtes de Noël

aquarelle sapin de noël chez ma mère

Je reviens d’une dizaine de jours passés en famille, à Toulon. L’occasion de continuer à étrenner un nouveau carnet Hahnemühle aquarelle, en format horizontal cette fois, histoire de me pousser à travailler mes compositions différemment. Petite difficulté: mes vieux godets sont remplacés au fur et à mesure par des aquarelles de meilleure qualité (Winsor & Newton, Schmincke et Daniel Smith), et s’il est plaisant de travailler de nouveaux pigments, il est compliqué de prendre ses marques avec des teintes différentes. Il y a encore tout un travail d’adaptation à faire, car de nombreux pigments sont plus concentrés, et il faut avoir la main légère à l’utilisation, et ont un comportement différent de celui escompté sur le papier ou lors des mélanges. Mais c’est comme cela qu’on apprend et qu’on progresse!

Investir peu à peu dans une gamme de pinceaux, papiers aquarelles et pigments a été vraiment une belle avancée pour moi en 2019. Et on est vite récompensés par la vivacité des teintes sur le papier!

aquarelle d'un cactus de Noël et d'un panettone
aquarelle d'un moule à speculoos en bois et d'un santon Carbonel
aquarelle horizontale faite à Toulon près de la rue d'Alger (fontaine)
Filed under Carnets de croquis

Directrice artistique et illustratrice sur Clermont-Ferrand, originaire de Toulon. Je tiens ce blog depuis 2005. J'aime le dessin (sans déconner), le DIY (broderie, peinture), l'animation, le motion design et la photographie. Sinon j'ai un (gros) chat roux un peu idiot, j'aime le bon café à l'italienne, les voyages, dessiner à la terrasse d'un café et les fromages un peu forts.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.