Un projet 365 en 3D

vagues iridescentes en 3D

Au hasard de mes rangements de dossiers sur mon ordinateur, je suis tombée à nouveau sur des anciens projets ou des challenges pour me former. L’un d’entre eux, fin 2018, a été de commencer à me former à la 3D, et plus particulièrement sur le logiciel Cinema 4D. J’avais dans l’idée de faire un « challenge 365 » (et, conformément à ma philosophie, peu importe si ces 365 occurrences s’étalent sur un an ou sur cinq) afin de progresser régulièrement, et de constater des progrès. J’ai eu un petit coup d’arrêt en 2019, et ai repris plus sérieusement des formations durant le confinement.

Bien que sur nombre de ces images, je serais incapable de les refaire telle quelles de tête, car les « trucs » à assimiler sont nombreux et impossible à reproduire au bout d’un seul exercice. Malgré tout, ils m’ont permis, par plusieurs petits essais assez sympas visuellement, de me rendre compte des possibilités du logiciel.

Une autre de mes erreurs a été de me convaincre alors que pour une auto-formation à petits frais, des logiciels gratuits sur internet suffiraient: historiquement les tutoriels de Greyscalegorilla et Eyedesyn ont permis de former, ou du moins de mettre le pied à l’étrier, à nombre de graphistes 3D ces 10 dernières années. Malgré la qualité des ces formations, elles manquent un peu de profondeur, et ne permettent de ne faire, finalement, que le « style » proposé par le formateur. On apprend, un peu, mais on n’approfondit pas. Il faut garder un certain rythme d’essais personnels: cela peut être possible quand on est étudiant, mais compliqué en travaillant la journée (et pourtant j’ai un rythme de travail plutôt souple!).

Je reste malgré tout persuadée que faire, peu, mais des petits exercices finis, permettent une progression honorable, au moins sur les premières étapes d’apprentissage. Les rassembler dans un dossier, les numéroter, les dater, puis les montrer, également! Je m’étais donné un but de faire 100 ou 200 petites modélisations, ou essais de modélisations style « motion design », san vraie limite de temps J’en suis encore loin, et mon but n’est pas de battre Beeple, qui réalise un visuel par jour depuis onze ans! (et au bout d’un certain temps on se pose la question de l’intérêt de ce défi, à part pour battre un record). Voici, déjà, les 33 premiers visuels.

J’espère, pour l’année 2020, vous en montrer bientôt plus tard au moins autant, et de meilleure qualité 🙂

Filed under Graphisme & Webdesign

Directrice artistique et illustratrice sur Clermont-Ferrand, originaire de Toulon. Je tiens ce blog depuis 2005. J'aime le dessin (sans déconner), le DIY (broderie, peinture), l'animation, le motion design et la photographie. Sinon j'ai un (gros) chat roux un peu idiot, j'aime le bon café à l'italienne, les voyages, dessiner à la terrasse d'un café et les fromages un peu forts.